Logo MSSS
Bandeau du site

Communiqué de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie

Accueil > Documentation > Salle de presse > Liste des communiqués > Communiqué de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie

Québec, le 30 août 2017

Journée internationale de sensibilisation aux surdoses — Le Gouvernement du Québec est en action

Dans le cadre de la Journée internationale de sensibilisation aux surdoses, qui se tiendra demain, la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, madame Lucie Charlebois, souligne l’importance que le Gouvernement du Québec accorde au phénomène des surdoses liées à la consommation d’opioïdes. Elle en a profité pour rappeler que plusieurs mesures sont déjà en place et que d’autres s’ajouteront bientôt pour réduire les méfaits liés à ces substances et prévenir les surdoses.

Parmi les mesures déjà en place, notons le fait que la naloxone, un médicament permettant de contrecarrer les effets des opioïdes en cas de surdose, est disponible pour les consommateurs d’opioïdes, depuis le printemps dernier, sans ordonnance en pharmacie et qu’elle est inscrite sur la liste des médicaments remboursables de la Régie de l’assurance maladie du Québec. Des formations quant à son utilisation sont également offertes aux intervenants, aux usagers d’opioïdes et à leur entourage, dans le cadre de certaines initiatives locales, ainsi qu’à l’ensemble des paramédics du Québec.

Afin de toujours être mieux préparé à répondre aux surdoses, une Stratégie 2017-2020 de prévention et de réponses aux surdoses d’opioïdes ainsi qu’un Plan d’action interministériel en dépendance sont actuellement en préparation. De son côté, l’Institut national de santé publique du Québec a produit le Guide pratique en soutien à l’intervention de santé publique lors de signalements et d’épisode d’excès de surdoses de drogues, un document qui a été diffusé auprès des directions de santé publique pour les outiller en cas de recrudescence de surdoses.

Mentionnons également aujourd’hui la sortie du rapport Décès attribuables aux intoxications par opioïdes au Québec, 2000 à 2012 – Mise à jour 2013-2016, de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), qui fait état du nombre de décès liés à l’utilisation d’opioïdes.

Citation :

« Bien que le Québec soit moins affecté par la crise des opioïdes que certaines autres provinces, nous n’en sommes pas moins exposés au risque d’être nous aussi confrontés à ce fléau. C’est pourquoi depuis plusieurs mois, nous nous préparons à y faire face de manière structurée, grâce à l’adoption de mesures efficaces et grâce à l’expertise de nos intervenants, lesquels sont bien préparés et outillés pour réagir en cas de besoin. »

Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie

Faits saillants :

En plus de toutes ces mesures, d’autres initiatives majeures ont été mises en place au cours des derniers mois pour prévenir le phénomène des surdoses d’opioïdes, entre autres l’ouverture de services d’injection supervisée. Ces services sont offerts par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal dans les locaux de deux organismes communautaires, Cactus et Dopamine, ainsi que dans une unité mobile qui sillonne les rues du centre-ville de Montréal. Des travaux sont également en cours afin de procéder à l’ouverture d’un quatrième point de services.

Pour consulter le rapport sur les décès attribuables aux intoxications par opioïdes au Québec  : www.inspq.qc.ca/publications/2298

Retour à la liste des communiqués

Haut de la page


Lien vers le portail du gouvernement du québec
© Gouvernement du Québec, 2017