Salle de presse du ministère de la Santé et des Services sociaux

Le Gouvernement du Québec inaugure les nouveaux locaux du centre de réadaptation pour les jeunes en difficulté de l’Outaouais

Gatineau, le 22 mai 2018

Dans le cadre des démarches visant à améliorer l’organisation des services en réadaptation pour les jeunes, la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, madame Lucie Charlebois, ainsi que la députée de Hull, madame Maryse Gaudreault, ont procédé aujourd’hui à l’inauguration du nouvel édifice qui se greffe au Complexe Héritage pour former avec lui le Centre de réadaptation pour les jeunes en difficulté d’adaptation Freeman. Cet agrandissement représente un investissement global de près de 5,4 M$ et permet maintenant aux jeunes de l’Outaouais d’avoir accès à de nouveaux locaux qui sont mieux adaptés à leurs besoins, notamment en matière de sécurité, d’intimité et de qualité de vie.

Le projet a consisté à construire un nouvel édifice sur le campus situé au 155, rue Freeman, afin d’y transférer les unités de vie de deux installations situées sur la rue Notre-Dame, ces dernières ne permettant plus de répondre adéquatement aux besoins des jeunes. Ces deux unités de vie disposent chacune de 12 chambres individuelles. Une autre unité de quatre chambres a été aménagée dans l’ancien édifice, où se trouve le centre de jour, portant à 28 le nombre de places disponibles, ce qui permet de mieux répondre aux besoins actuels des jeunes de la région.

Citations :

« En juillet dernier, nous avions annoncé ce magnifique projet d’agrandissement et de modernisation et aujourd’hui je suis fière de constater que nos jeunes ont désormais un établissement central qui répond aux besoins de services de réadaptation dans la région. C’est avec des installations comme celle-ci que nos jeunes s’approprieront et transformeront leur milieu de vie. Ils y seront écoutés, aidés et accompagnés, ce qui favorisera leur épanouissement, dans un cadre convivial et rassurant visant à stimuler les interactions sociales, tout en préservant leur intimité. »

Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie

« Je me réjouis de l’aboutissement de ce projet qui aura une portée majeure pour la région et pour les prochaines générations. En effet, les jeunes hébergés pourront recevoir le soutien d’éducateurs chevronnés qui partageront leur quotidien et les accompagneront dans leur développement. Cette approche permettra de mieux s’adapter aux besoins de chaque jeune, en vue d’optimiser ses chances de succès de réinsertion dans son milieu de vie. »

Stéphanie Vallée, ministre de la Justice, ministre responsable de la région de l’Outaouais et députée de Gatineau

« Les nouvelles unités mises en place permettront aux jeunes d’évoluer dans une atmosphère résidentielle qui contribuera à leur qualité de vie et favorisera les échanges entre eux et avec les divers intervenants qui les soutiennent au quotidien. Ils pourront ainsi mieux développer leurs aptitudes et acquérir l’autonomie qui leur permettra de mieux se préparer à la vie en société une fois adulte. »

Maryse Gaudreault, députée de Hull

Faits saillants :

Les jeunes hébergés sont des garçons et des filles âgés de 12 à 17 ans qui présentent des troubles de comportement constituant un risque pour leur sécurité ou leur développement.

Le nouveau bâtiment, d’une superficie de 1 260 mètres carrés, est relié au premier édifice par un corridor intérieur qui facilitera la circulation, le partage des services alimentaires ainsi que l’accès aux services du Complexe Héritage, dont le centre de jour.

Outre les chambres individuelles, les nouveaux locaux incluent des salles multifonctionnelles, des salons privilèges et une salle d’apaisement.

Retour à la liste des communiqués

 

Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2018