Salle de presse du ministère de la Santé et des Services sociaux

Le ministre Gaétan Barrette annonce la mise en place du nouveau réseau de cancérologie des sarcomes musculo-squelettiques

Québec, le 22 mai 2018

Afin d’assurer une meilleure prise en charge des personnes atteintes de ce type de cancer, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, a annoncé aujourd’hui la mise en place d’un réseau de cancérologie des sarcomes musculo-squelettiques. Trois centres de référence au Québec ont été désignés pour l’implantation de ce nouveau réseau de cancérologie spécialisé, soit l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, le Centre universitaire de santé McGill et le CHU de Québec – Université Laval.

Les trois centres de référence s’engagent notamment à assurer à toute la population du Québec un accès rapide à des services de qualité en matière de sarcome. Ils élaboreront des normes d’accès et des critères de qualité ainsi que des outils cliniques tels que des algorithmes de détection, d’investigation et de traitement des patients. Ils seront également responsables d’assurer le transfert des connaissances, de consolider les activités de recherche et de diffuser les informations pertinentes et les projets de recherche en cours.

Citation :

« La mise en place de ce premier réseau de cancérologie des sarcomes musculo-squelettiques aura des effets positifs considérables sur les patients atteints de cette maladie. Ils bénéficieront dorénavant, entre autres, d’un suivi coordonné des demandes de références et d’examens et auront accès à une expertise de pointe. C’est en partageant les connaissances que nous pourrons dépister plus rapidement cette maladie chez de nombreuses personnes, et même contribuer à sauver des vies grâce à un diagnostic précoce. »

Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux

Faits saillants :

  • La création du réseau de cancérologie des sarcomes musculo-squelettiques et la désignation des trois centres de référence font suite aux travaux du Comité d’experts en cancérologie des sarcomes, mis sur pied à l’automne 2017.

  • Pour l'ensemble du Québec, ce sont plus de 300 patients par année qui sont opérés pour un sarcome musculo-squelettique. En plus de la chirurgie, l'offre de service complète et intégrée aux patients atteints de ce type de cancer comprend également des volets tels que l'investigation, le diagnostic, les traitements et la réadaptation.
  • Le mandat du comité était de circonscrire les enjeux propres au diagnostic, au traitement et au suivi des différents types de sarcomes et de proposer une organisation des soins et des services permettant d’assurer l’accès pour les patients de partout au Québec à des soins de qualité.

Retour à la liste des communiqués

 

Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2018