Salle de presse du ministère de la Santé et des Services sociaux

Le Gouvernement du Québec annonce des rénovations majeures au Centre d’hébergement Notre-Dame-de-la-Merci

Montréal, le 25 mai 2018

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, et la ministre responsable des Relations internationales et de la Francophonie, ministre responsable de la région des Laurentides et députée de l’Acadie, madame Christine St-Pierre, ont annoncé aujourd’hui les prochaines étapes qui mèneront aux rénovations majeures des unités de vie du Centre d’hébergement Notre-Dame-de-la-Merci, à Montréal.

Ces travaux seront l’occasion de rendre conformes aux normes actuelles les espaces réservés à la clientèle, notamment par l’élimination des chambres prévues pour plus de deux résidents afin d’assurer plus de confort et d’intimité à ces derniers ainsi qu’à leurs proches. L’ajout de locaux communautaires ainsi que le réaménagement de locaux de services actuels sont aussi prévus. Les travaux permettront également l’amélioration des volets techniques et fonctionnels, notamment en ce qui concerne la ventilation et le conditionnement de l’air des unités de vie.  

La Société québécoise des infrastructures (SQI) a été désignée comme gestionnaire du projet. À ce titre, celle-ci devra, en collaboration avec le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Nord-de-l’Île-de-Montréal, réaliser, coordonner et superviser toutes les étapes du projet, dont la mise à jour du programme fonctionnel et technique (PFT) et la réalisation de l’étude de faisabilité. Lorsque ces deux dernières étapes auront reçu un accord favorable du ministère de la Santé et des Services sociaux, la SQI pourra procéder à la conception du projet ainsi qu’à la réalisation des plans et devis.

Citations :

« Ce projet qui s’amorce au Centre d’hébergement Notre-Dame-de-la-Merci permettra d’améliorer de façon considérable non seulement la fonctionnalité des lieux, mais aussi et surtout la qualité de vie des résidents. Notre objectif est de faire de ce centre d’hébergement un véritable milieu de vie. Ainsi, les résidents pourront trouver l’intimité, la sécurité ainsi que le bien-être physique et psychosocial dont ils ont besoin. Les rénovations majeures permettront de répondre également aux hauts standards de qualité et de tenir compte des besoins et des préférences de la clientèle concernée. »

Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux

« Ces rénovations fonctionnelles sont attendues depuis longtemps. La réalisation de ce projet est la démonstration du sérieux des engagements que nous prenons vis-à-vis de nos concitoyens, notamment les personnes en perte d’autonomie, et de l’ampleur de notre dévouement à leur égard. Ces améliorations profiteront également au personnel qui œuvre auprès d’eux, et qui pourra offrir un encadrement mieux adapté à leurs besoins, dans un contexte qui favorise une meilleure qualité de soins. »

Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides et députée de l’Acadie

« Ce projet s’inscrit dans la continuité des récents efforts du gouvernement pour améliorer l’accessibilité et la qualité des soins et des services offerts aux personnes en perte d’autonomie qui sont hébergées en centres d’hébergement et de soins de longue durée. Il s’agit d’une bonne nouvelle pour les aînés de la métropole ainsi que pour leurs proches. Au terme des travaux, les résidents du Centre d’hébergement Notre-Dame-de-la-Merci pourront bénéficier d’un cadre plus convivial, favorisant leur épanouissement. »

Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal

Faits saillants :

Mentionnons que l’établissement compte 338 lits d’hébergement et de soins de longue durée pour le soutien à l’autonomie des personnes âgées.

Les unités de vie visées par le projet se trouvent sur les quatre étages des ailes C, D et E. Les trois étages des unités sud des ailes A, B et C feront l’objet de travaux ponctuels.

On estime toutefois de façon préliminaire que la fin des travaux se situera en 2022 et que le coût du projet pourrait atteindre 28 M$.

Retour à la liste des communiqués

 

Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2018 Haut de page