Salle de presse du ministère de la Santé et des Services sociaux

Le ministre Gaétan Barrette souligne la Semaine des services préhospitaliers d’urgence

Québec, le 27 mai 2018

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, a souligné aujourd’hui la Semaine des services préhospitaliers d’urgence qui se déroule cette année du 27 mai au 2 juin 2018.

Le ministre a profité de l’occasion pour remercier les différentes équipes au Québec qui, par leur expertise et l’excellence des services offerts à la population, jouent un rôle essentiel dans la chaîne préhospitalière d’urgence.

Citation :

« Lors d’une situation d’urgence, chaque minute compte. Les services préhospitaliers d’urgence sont dispensés en tenant compte des rôles et des particularités de chaque maillon de la chaîne d’intervention, de la demande d’assistance a une personne en détresse jusqu’à son arrivée dans un centre hospitalier. Cette Semaine des services préhospitaliers d’urgence qui débute est une belle occasion pour réitérer toute notre reconnaissance à ces femmes et ces hommes qui, par leur travail de collaboration, contribuent chaque jour à sauver des vies. »

Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux

Faits saillants :

  • Rappelons que plusieurs investissements ont été annoncés dans les derniers mois afin de rehausser l’efficacité des services préhospitaliers d’urgence et de mieux répondre aux besoins de la population. Mentionnons notamment qu’un rehaussement de plus de 20,5 M$ destiné à améliorer les services ambulanciers est entré en vigueur le 1er avril 2018, et est venu s’ajouter aux investissements de 9,6 M$ et de 28,2 M$ annoncés l’automne dernier.
  • Outre les services ambulanciers, plusieurs interventions sont entreprises pour assurer à la population une réponse efficace dans toute situation d'urgence. Ainsi, le service d’urgence 9-1-1, dont la réponse est assurée par le centre d’appel d’urgence de la municipalité ou du territoire concerné, reçoit et transmet les appels d’urgence au centre de communication santé (CCS) lorsque des services ambulanciers sont requis. Les répartiteurs médicaux d’urgence du CCS déterminent alors la nature de la situation et communiquent rapidement avec les services ambulanciers.

Les services de premiers répondants sont également souvent appelés à agir en complémentarité et à appliquer les protocoles visant la prévention de la détérioration de l’état de la personne en détresse. Les techniciens ambulanciers paramédicaux ont la responsabilité d’évaluer l’état de santé des patients, de leur donner les soins nécessaires et de les transporter vers un centre hospitalier. Au Québec, ces services ambulanciers sont assurés par des entreprises privées, des coopératives et par Urgences-santé, une entreprise du secteur public qui couvre les territoires de Montréal et de Laval.

Retour à la liste des communiqués

 

Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2018