Salle de presse du ministère de la Santé et des Services sociaux

Le Gouvernement du Québec accorde 6,8 M$ pour aménager un centre d’hébergement et de soins de longue durée à Wendake

Wendake, le 18 juin 2018

Dans le cadre des efforts visant à offrir aux Québécoises et aux Québécois en perte d’autonomie un meilleur accès aux services offerts en centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, en compagnie du ministre responsable des Affaires autochtones, monsieur Geoffrey Kelley, ainsi que de la députée de Chauveau et ministre déléguée aux Transports, madame Véronyque Tremblay, ont annoncé aujourd’hui l’octroi d’un financement de 6,8 M$ au Conseil de la Nation huronne-wendate (CNHW) pour financer la construction d’un CHSLD de 24 lits destinés aux membres de la communauté de Wendake.

Le projet de construction de ce CHSLD de 24 lits s’inscrit dans le cadre du Projet Tortue, une initiative du CNHW qui vise la création d’un lieu où seront offerts une panoplie de services de santé et de services sociaux. Le CHSLD en constitue la seconde phase, après la construction du centre de santé en 2014, financé par le gouvernement fédéral. Sur le plan financier, outre le montant de 6,8 M$ du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) pour les travaux de construction du CHSLD, une autre somme annuelle maximale récurrente de 1,2 M$ est accordée pour assurer le fonctionnement de l’installation.

Citations :

« Bien qu’il s’agit d’une compétence du gouvernement fédéral, notre appui à ce projet démontre que le gouvernement a à cœur de fournir le meilleur accès possible aux services de CHSLD à toute la population. Nous nous assurons ainsi que la communauté de Wendake puisse bénéficier de ces services sur son propre territoire, et que les personnes hébergées reçoivent les soins auxquels elles ont droit, à proximité de leur famille et dans leur propre milieu. Nous tiendrons un compte annuel afin d’être remboursés par le fédéral. »

Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux

 « Je suis très heureux que notre gouvernement apporte son soutien à ce projet de la communauté de Wendake. Nous sommes sensibles aux besoins des personnes qui sont en perte d’autonomie et, grâce à ce nouveau CHSLD, les Hurons-Wendat pourront maintenant bénéficier de ces précieux services dans la communauté où ils ont vécu toute leur vie, et ce, dans le respect de leur identité et de leur culture. Les personnes aînées jouent un rôle central dans la transmission des traditions, des cultures et des coutumes, alors il est important de leur offrir un environnement qui favorise le partage de cet héritage culturel pour les générations futures. Je salue chaleureusement le travail du Conseil de la Nation huronne-wendat pour ce projet qui améliorera concrètement la qualité de vie des Autochtones de la région. »

Geoffrey Kelley, ministre responsable des Affaires autochtones

« Le Projet Tortue a su mobiliser la communauté de Wendake au cours des dernières années; il était donc très attendu. Ce projet de construction du CHSLD vient ainsi couronner ses efforts, avec l’appui concret que nous venons apporter. C’est un dossier que j’ai à cœur et pour lequel j’ai travaillé très fort! Les aînés pourront ainsi rester dans leur milieu, près de leurs familles. Les membres de la communauté huronne-wendate peuvent compter sur notre gouvernement pour répondre le mieux possible à leurs besoins en matière de santé et de services sociaux. »

Véronyque Tremblay, députée de Chauveau et ministre déléguée aux Transports

« En l’absence d’une intervention du gouvernement fédéral, le Gouvernement du Québec a pris les devants pour permettre aux personnes aînées de la communauté huronne-wendate d’avoir accès à des services de soins de longue durée de qualité, sur leur territoire. Changer les façons de faire semble être la seule façon d’offrir une plus grande justice aux Autochtones du Québec. C’est dans cet esprit que nous avons décidé de procéder au financement de ce CHSLD, et nous ferons le suivi nécessaire auprès du gouvernement fédéral afin qu’il assume l’entière responsabilité financière découlant de sa compétence. »

Jean-Marc Fournier, ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne

« La communauté de Wendake fait face aux mêmes enjeux que partout ailleurs au Québec et dans la région de la Capitale-Nationale, notamment le vieillissement démographique et la nécessité d’adapter les services en conséquence. Ce projet représente un véritable gain pour sa population, qui voit ainsi s’accroître l’accessibilité des services offerts aux aînés. L’annonce d’aujourd’hui vient confirmer que nous avons à cœur de répondre à ce besoin de favoriser la proximité des résidents avec leur famille et avec les gens de leur milieu. »

Sébastien Proulx, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

Faits saillants :

Actuellement, seule la Résidence Marcel-Sioui, qui dispose de 12 lits, accueille la clientèle en perte d’autonomie sur le territoire de Wendake.

Le Gouvernement du Québec va adresser au gouvernement fédéral une lettre lui demandant le remboursement de ce financement, conformément à ses responsabilités constitutionnelles exclusives envers les populations autochtones en territoire non conventionné.

Retour à la liste des communiqués

 

Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2018