Salle de presse du ministère de la Santé et des Services sociaux

13,7 M$ supplémentaires par année à l’Hôpital Shriners pour enfants

Montréal, le 19 juin 2018

Afin d’assurer le meilleur accès possible à la chirurgie pédiatrique, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, ainsi que la députée de Notre-Dame-de-Grâce, ministre responsable de l’Accès à l’information et de la Réforme des institutions démocratiques et ministre responsable des Relations avec les Québécois d’expression anglaise, madame Kathleen Weil, ont annoncé aujourd’hui un appui financier de 13,7 M$ supplémentaires par année à l’Hôpital Shriners pour enfants.

Ce montant additionnel s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle entente qui couvre la période du 1er avril 2018 au 31 mars 2023. Selon cette entente, l’établissement se voit attribuer un financement annuel de 23,9 M$ qui sera indexé au cours des années à venir. Ces sommes seront en phase avec l’évolution des coûts et les volumes additionnels d’interventions, de consultations et d’épisodes de réadaptation réalisés à l’hôpital depuis sa relocalisation sur le site Glen, il y a bientôt trois ans.

Citations :

« L’Hôpital Shriners pour enfants est un partenaire important pour notre réseau, en raison de son rôle majeur auprès des enfants qui nécessitent des soins et des services surspécialisés en orthopédie pédiatrique. Nous sommes donc très fiers de cette entente qui vient renouveler notre collaboration avec cet organisme, et soutenir sa mission essentielle avec un financement mieux adapté aux besoins actuels de ses usagers. »

Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux

« Cette entente vient renouveler un partenariat de très longue date entre notre gouvernement et l’organisation des Shriners. Je me réjouis de voir ainsi se poursuivre cette collaboration, au bénéfice des nombreux enfants qui y reçoivent des soins de pointe et de qualité, en compagnie de leur famille. Notre gouvernement reconnaît l’apport essentiel de cet hôpital au réseau de la santé du Québec, établissement qui d’ailleurs assure ses services depuis 1925. »

Kathleen Weil, députée de Notre-Dame-de-Grâce, ministre responsable de l’Accès à l’information et de la Réforme des institutions démocratiques et ministre responsable des Relations avec les Québécois d’expression anglaise

Faits saillants :

Rappelons que l’Hôpital Shriners pour enfants est un centre hospitalier de soins généraux et spécialisés, d’enseignement et de recherche spécialisé en orthopédie pédiatrique, dont la mission s’inscrit en complémentarité avec celles du Centre hospitalier universitaire McGill (CUSM) et du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine.

Rappelons également que cet établissement :

  • a signé la première entente en 1973 avec le Gouvernement du Québec;
  • est un partenaire important en ce qui a trait à la recherche et à l’enseignement, dans des programmes largement financés par le réseau des hôpitaux Shriners;
  • et a inauguré en août 2015 un nouvel immeuble construit à ses frais sur le site Glen du CUSM, adjacent à l’Hôpital de Montréal pour enfants.

L’hôpital réalise chaque année des centaines de chirurgies reconstructives sur des enfants de tous les âges, ainsi que d’autres interventions chirurgicales pour corriger des déformations de la colonne vertébrale ou rallonger des membres.

Son centre de simulation en chirurgie orthopédique pédiatrique est unique en son genre et offre un parcours de formation à des chirurgiens émérites de partout sur le continent. Ses équipes de soins spécialisés dans la correction des malformations squelettiques congénitales, de l’arthrogrypose et du traitement de la maladie des « os de verre » (ostéogenèse imparfaite) sont de calibre mondial et offrent aux jeunes Québécois des traitements qu’on trouve dans très peu d’endroits dans le monde.

Retour à la liste des communiqués

 

Lien vers le portail du gouvernement du qubec
© Gouvernement du Québec, 2018