Information pour les professionnels de la santé

Chaleur extrême

À propos

En raison du réchauffement climatique, les vagues de chaleur sont de plus en plus fréquentes au Québec. Elles peuvent avoir des effets importants sur la santé Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. de la population et peuvent engendrer des impacts tels que :

  • une hausse du volume d’appels à Info-Santé 811;
  • une augmentation des transports ambulanciers;
  • une hausse des admissions à l’urgence et des hospitalisations;
  • une augmentation des décès.

Au cours de l’été 2010, le Québec a été frappé par une vague de chaleur sans précédent qui a eu pour effet d’accroître de manière significative, dans certaines régions du Québec, le nombre d’admissions aux urgences et le taux de mortalité brut, de même que les taux de transports ambulanciers. Au total, 16 vagues régionales ont été dénombrées entre mai et août 2010. C’est également l’année où les impacts sur les décès ont été les plus importants : en juillet 2010, les taux de décès ont été significativement plus élevés pendant les vagues régionales de chaleur dans six régions sociosanitaires. Cette vague de chaleur a de plus mené à 3 400 hospitalisations supplémentaires. Des impacts notables ont également été observés sur les admissions à l’urgence et les transports ambulanciers dans la même période.  

La période de canicule observée à l’été 2018, qui a touché neuf régions sociosanitaires, a eu pour sa part un impact sur les hospitalisations, les transports ambulanciers et les admissions à l’urgence. Des décès en lien avec la chaleur ont également été documentés. Pendant cette vague de chaleur, plusieurs régions du Québec ont été mobilisées afin de mettre en place des mesures pour atténuer les impacts sanitaires de la chaleur extrême.

Pour en savoir plus sur les impacts des vagues de chaleur extrême, consultez les publications suivantes :

Dernière mise à jour : 30 juillet 2019, 13:18

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2019 Haut de page