Ministère de la Santé et des Services sociaux

Information pour les professionnels de la santé

Plan d'action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées

Plan d'action

Lancé le 12 juin 2022, le troisième Plan d’action pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2022-2027 – Reconnaître et agir ensemble comprend des actions concrètes portées par 12 ministères et organismes gouvernementaux. Comprenant 56 mesures, cinq orientations et un investissement de 50 M$, il vise   à sensibiliser la population, à développer des pratiques favorisant la bientraitance, à former différents acteurs à ce phénomène, à améliorer la gestion des situations de maltraitance et, finalement, à développer des connaissances liées à la maltraitance.

Afin de poursuivre les efforts gouvernementaux, de nouvelles actions concrètes seront déployées au cours des cinq prochaines années. Entre autres, un soutien de proximité à l’intention du personnel des CHSLD sera mis en place et un centre d’aide, d’évaluation et de référence concernant la maltraitance sera institué. Le soutien à des projets visant la création d’environnements favorables à la bientraitance et la mise en place d’un mécanisme de coordination favorisant l’uniformisation des pratiques du Directeur des poursuites criminelles et pénales en matière de maltraitance envers les personnes aînées sont également mis de l’avant.

Le  deuxième Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2017-2022 a permis au gouvernement du Québec de réitérer son engagement à répondre aux préoccupations de la population. En continuant à lutter contre la maltraitance envers les personnes aînées dans tous les milieux et en encourageant les comportements bientraitants, il pose les bases d’une société plus juste, inclusive, saine et sécuritaire. Notons notamment :

  • le déploiement des processus d’interventions concertés et la signature d’une Entente-Cadre nationale;
  • le déploiement de politiques de lutte contre la maltraitance au sein des établissements de santé et de services sociaux;
  • la publication de l’Enquête sur la maltraitance envers les personnes aînées au Québec (EMPAQ) par l’Institut de la statistique du Québec.

Le premier Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2010-2015 (PAM) reconduit jusqu’en 2017, est né d’une consultation publique sur les conditions de vie des aînés. Le déploiement des mesures comprises dans ce premier plan d’action a permis d’atteindre les trois objectifs principaux suivants : 

  • Faire connaître et reconnaître le phénomène de la maltraitance par les personnes aînées elles-mêmes, par leurs proches, par les intervenants et par la population en général;
  • Renforcer la cohérence et la complémentarité des actions menées par les partenaires venant de différents milieux;
  • Améliorer les connaissances sur le phénomène de la maltraitance.

Liens utiles

Dernière mise à jour : 13 juin 2022, 09:09

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Haut de page