Information pour les professionnels de la santé

Atlas de la Santé et des Services sociaux

Variations locales de l'indice de défavorisation par CLSC en 2001

L'indice de défavorisation défini à l’échelle du Québec a été adapté pour permettre son utilisation dans l'évaluation de l'effet des inégalités sociales sur l'utilisation des services de première ligne à l'échelle locale. Cette version locale de l'indice national reprend les deux mêmes formes de la défavorisation, soit matérielle et sociale, mais exprime cette fois les écarts observés à l'échelle de chaque territoire de CLSC et non plus à l'échelle de l'ensemble du Québec.

Il arrive qu'une communauté locale soit considérée comme défavorisée ou favorisée lorsqu'on la compare à l'ensemble du Québec sans que tous les résidants de cette communauté ne partagent le même niveau de défavorisation. Pour illustrer cette réalité et fournir aux CLSC un outil utile à une analyse locale de leur population et de leurs clientèles, les niveaux de défavorisation ont été revus pour exprimer les écarts observés à l'intérieur de chaque territoire de CLSC. Ainsi, sur l'une et l'autre dimension de la défavorisation, trois niveaux de défavorisation locale sont définis :

  • le quartile de population (25 % des résidants) le plus favorisé;
  • les deux quartiles médians (50 % de la population);
  • le quartile le plus défavorisé sur le territoire de CLSC.

Consulter la carte

Consulter la carte Variations locales de l'indice de défavorisation par CLSC en 2001 Ce lien ouvre un nouvel onglet

Collaboration :
Institut national de santé publique du Québec
Source :
Statistique Canada, recensement de 2001

La défavorisation au Québec

L'indice de défavorisation illustrait, en 1996, des convergences et des divergences entre les deux dimensions le composant. De même, la défavorisation matérielle touche en 2001 principalement les milieux ruraux et les régions périphériques alors que la défavorisation sociale se retrouve surtout au sein des agglomérations urbaines bien qu'elle varie en s'accroissant des banlieues aux centres-villes. Tout comme la première version de l'indice, les populations les plus défavorisées, à la fois au plan matériel et social (quintiles 5 et 5), se localisent en majorité dans les centres-ville des agglomérations de moyenne et grande taille du Québec.

Les aires de diffusion* proposent une trame géographique de base plus fine pour les grandes et moyennes agglomérations. Aussi, on observe une hausse de la variabilité de la défavorisation sous ses aspects matériel et social dans les régions métropolitaines de recensement (RMR)*. La trame géographique de l'indice permet donc de mieux caractériser les variations spatiales de la défavorisation au sein des milieux où la densité de la population est la plus élevée.

Tableaux de données

Programme d'assignation de l'indice de défavorisation 2001

* Notez que le programme ci-bas permet à un utilisateur de l'indice de défavorisation matérielle et sociale de l'intégrer dans ses fichiers administratifs ou encore dans ses recherches et analyses.

Ce programme d'assignation de l'indice de défavorisation 2001 contient des tables de conversion et une macro appelée « assignation ». Il permet d'attribuer un indice de défavorisation à tout fichier SAS comprenant, de façon obligatoire, un champ correspondant au code postal à 6 positions et, de façon optionnelle, un champ identifiant le code municipal. C'est en établissant le lien entre ces codes et l'aire de diffusion* qu'un tel indice est assigné.

Ce programme permet d'assigner quatre formes d'indice de défavorisation: une forme nationale, une forme régionale et deux formes locales, l'une correspondant aux anciens territoires de CLSC (2004), l'autre aux territoires nouvellement créés que sont les Réseaux locaux de services (RLS) (2005). Ce lien permet également d'assigner différents territoires normalisés qu'il peut être intéressant de considérer dans l'analyse de la défavorisation au Québec. C'est ainsi qu'il permet d'assigner, outre l'indice de défavorisation, la zone géographique et les territoires associés à la classification des secteurs statistiques de Statistique Canada.

Programme SAS d'assignation de l'indice de défavorisation 2001 (2,9 Mo)

Guide d'utilisation du programme d'assignation de l'indice de défavorisation 2001

À consulter

Indice de défavorisation pour l'étude de la santé et du bien-être au Québec - Mise à jour 2001 Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. 
Robert Pampalon (INSPQ), Denis Hamel (INSPQ) et Guy Raymond (MSSS), 
Institut national de santé publique du Québec, 2004 
ISBN : 2-550-42964-8

Inégalités sociales et mortalité des femmes et des hommes atteints de cancer au Québec Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. 
Michèle A. Dupont, Robert Pampalon et Denis Hamel, 
Institut national de santé publique du Québec, 2004

Indice de défavorisation matérielle et sociale : son application au secteur de la santé et du bien-être Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. 
Robert Pampalon (INSPQ) et Guy Raymond (MSSS), 
Santé, société et solidarité, 
Revue de l'Observatoire franco-québécois de la santé et de la solidarité 
Numéro 1, 2003 : Pauvreté et exclusion, Outils et méthodes

Défavorisation et mortalité par accident vasculaire cérébral au Québec Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. 
Jérôme Martinez, Robert Pampalon et Denis Hamel, 
Maladies chroniques au Canada 
Volume 24, No 2/3 - 2003

Espérance de santé et défavorisation au Québec, 1996-1998 Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. 
Robert Pampalon, 
Institut national de santé publique du Québec, 2002 
ISBN : 2-550-39352-X

Traumatismes et défavorisation au Québec Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. 
Denis Hamel et Robert Pampalon, 
Institut national de santé publique du Québec, 2002

Pour la première fois au Québec une étude démontre le lien entre la défavorisation et les traumatismes Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. 
Communiqué de presse 
Denis Hamel et Robert Pampalon, 
Institut national de santé publique du Québec, 2002

Un indice de défavorisation pour la planification de la santé et du bien-être au Québec Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. 
Robert Pampalon (INSPQ) et Guy Raymond (MSSS), 
Maladies chroniques au Canada 
Volume 21, No 3 - 2000 
ISBN : 2-550-39265-5

Dernière mise à jour : 04 août 2016

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2020 Haut de page