Ministère de la Santé et des Services sociaux

Information pour les professionnels de la santé

Menu de la publication

Ressources humaines

Quantification et qualification

Depuis 2017, le MSSS propose une méthode de quantification des effectifs médicaux dans les urgences du Québec. Ces travaux ont permis d’assurer une répartition plus juste et équitable des ressources en fonction des activités et des besoins des établissements. Cette méthodologie est notamment reprise dans le calcul et l’élaboration de la répartition des plans régionaux d’effectifs médicaux (PREM) en médecine de famille.

Le modèle de quantification entre les installations des différents établissements est basé sur cinq volets :

  • visites réalisées;
  • heures travaillées;
  • reconnaissance de la nature du travail aux urgences sur la charge de travail perçue;
  • établissement du besoin en effectifs médicaux dans les urgences;
  • particularités des spécialistes en médecine d’urgence.

Le présent document décline les orientations ministérielles en lien avec la Quantification des effectifs médicaux Fichier PDF et en précise la teneur.

Découlant des travaux sur la quantification des effectifs médicaux, le MSSS a par la suite publié des lignes directrices sur la Qualification de la main-d’œuvre médicale Fichier PDF. Au Québec et au Canada, nous retrouvons trois types de formations médicales aboutissant à un travail dans les urgences :

  • formation en médecine familiale : formation permettant un travail diversifié et une pratique mixte entre les services d’urgence, la prise en charge, l’hospitalisation ou d’autres champs de pratique;
  • formation complémentaire en médecine d’urgence : année complémentaire de formation en médecine d’urgence pour les finissants en médecine familiale permettant de consolider les acquis de la résidence pour acquérir les aptitudes à prodiguer des soins d’urgence plus avancés;
  • formation en médecine spécialisée d’urgence : résidence spécialisée de cinq ans permettant d’acquérir des compétences cliniques larges pour toutes les situations d’urgence ainsi que des compétences dans des domaines de pointe, en plus de contribuer au développement de la médecine d’urgence.

Le nombre d’équivalents temps plein (ETP) calculé par le MSSS se divise entre les médecins de famille et les médecins spécialistes, dans deux systèmes d’octroi différents. Ces orientations seront utilisées pour planifier les plans d’effectifs médicaux (PEM) et pour planifier le besoin des postes de résidence pour la formation complémentaire en médecine d’urgence et en spécialité d’urgence.

Dernière mise à jour : 12 juillet 2021, 10:49

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Haut de page