Ministère de la Santé et des Services sociaux

Information pour les professionnels de la santé

Menu de la publication

Ressources de l'information, des technologies et des installations

Système d'alertes informatisées pour le repérage des clientèles (SAIRC)

Mandaté par le MSSS, le CISSS des Laurentides a la charge du développement et du déploiement provincial d’un système d’alerte informatique évolutif qui repère tout usager utilisateur fréquent de l’urgence :

  • 5 visites ou plus dans les 12 derniers mois, comme les grands consommateurs;
  • 75 ans et plus non connu du SAD;
  • actif du SAD;
  • suivi actuellement en DP-DI-TSA ou en santé mentale.

L’application « SAIRC » est un outil informatique qui permet de générer des alertes visant à capter la clientèle arrivant à l’urgence et répondant à certains critères. Ces alertes sont saisies par les équipes de l’urgence et du SAD du territoire de provenance de l’usager et sont générées par le croisement de différentes bases de données: SIGDU, I-CLSC et RSIPA.

Les données SIGDU sont récupérées à une fréquence régulière (par exemple à toutes les 15 minutes) et permet de rafraichir les alertes fréquemment. Ce système d’alertes informatiques permet aux intervenants en première ligne d’être informés lorsque leur clientèle se présente dans les urgences. Il permet en outre de dégager du temps pour le personnel de l’urgence, l’infirmière de liaison, les intervenants sociaux de l’urgence de même que le personnel en première ligne qui, auparavant, devait extraire les données manuellement dans le logiciel I-CLSC.

Objectifs du SAIRC

L’objectif du SAIRC est d’assurer la continuité des services et la prise en charge de la clientèle. Cet outil, jumelé à une bonne organisation du travail conséquente à l’utilisation de ces informations, permet ultimement une meilleure fluidité à l’urgence et un service plus approprié pour les personnes connues des équipes de première ligne qui s’y présentent.

L’outil permet donc :

  • d’assurer la prise en charge rapide de la clientèle et la continuité des services entre les équipes de première ligne et les urgences pour diminuer la DMS dans celles-ci;
  • d’éviter l’admission des usagers ne requérant pas de soins de santé physique;
  • de partager en temps réel de l’information clinique sur la clientèle active en première ligne (SAD).

Ce système peut, par exemple, éviter des hospitalisations par une réponse à un ou à des besoins directement dans le milieu de vie de l'usager en mettant en place une intensification des services par les intervenants responsables de l’usager dans son CLSC.

Clientèles du système d’alertes informatiques

Les clientèles incluses au SAIRC sont :

  • SAPA;
  • DP-DI-TSA;
  • santé mentale;
  • grands consommateurs CHSGS;
  • grands consommateurs en santé mentale.

Dernière mise à jour : 27 avril 2022, 08:32

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Haut de page