Information pour les professionnels de la santé

Menu de la publication

Responsabilités professionnelles et légales

Prescription non conforme au PIQ

Lorsqu’une prescription semble non conforme au PIQ, il est recommandé à l’infirmière, à l’inhalothérapeute et au pharmacien, dans le cadre du champ d’exercice de leur profession, d’en discuter avec le professionnel qui a émis la prescription. L’infirmière, l’inhalothérapeute et le pharmacien peuvent, par la suite, décider d’administrer le produit immunisant ou non. S’ils décident de ne pas l’administrer, il leur est recommandé d’en informer le professionnel qui a émis la prescription et de l’inscrire dans le dossier de l’usager. Dans tous les cas, le professionnel qui a émis la prescription ainsi que l’infirmière, l’inhalothérapeute et le pharmacien engagent individuellement leur responsabilité professionnelle quant aux décisions qu’ils prennent et aux actes qu’ils posent.

Dernière mise à jour : 30 novembre 2020

Sondage

Nous aimerions recueillir vos impressions sur cette section et en apprendre davantage sur vos habitudes d'utilisation.

Répondre Répondre plus tard
Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2021 Haut de page